top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSoeurcière Brasseuse

Brasséart: découverte d'un salon de la bière dédié à la Basse-Meuse

Dernière mise à jour : 27 mars

Il y a quelques semaines, j'ai été invitée à participer au Brasséart, un salon de la bière dédié à la Basse-Meuse.


Celui-ci se tenait à la salle du Cheval blanc, située à Hermalle-sous-Argenteau, et accueillait une quinzaine de microbrasseries de la région, fières de faire découvrir leurs produits et leur savoir-faire aux personnes passionnées de bière artisanale, mais aussi aux habitants de la région.


C'était pour moi l'occasion idéale de découvrir une partie du très grand patrimoine brassicole belge et de rencontrer des brasseurs et brasseuses qui travaillent dur, chaque jour, pour brasser des bières de qualité et faire connaître leur entreprise.



Des bières artisanales et originales



Lors de mon passage, j'ai dégusté des bières de huit microbrasseries et j'ai retenu quelques coups de cœur que je vous partage ici:


1)La Ciel noir de la brasserie Mascafia, un American Stout aux notes de café, toffee et chocolat.. Pour l'occasion, ils ont utilisé une technique qui permettait, en quelques instants, de caraméliser les sucres résiduels directement dans le verre. Un vrai bonheur à déguster!


2) la Mc FRAN de chez Mauhin Beer, un prototype de Scotch Wee Heavy très prometteur aux flaveurs riches et complexes.


3) La Evoye! TRIPA de la Brasserie du Bois l'Evêque, la nouvelle bière de la brasserie qui est une Triple IPA très puissante en bouche et qui contient pas moins de cinq houblons différents.


4) La Li Cwèrbire de la Brasserie Sponk, un Belgian Stout aux flaveurs chocolatées et torréfiées, brassé avec du Genièvre, disponible en exclusivité lors de cette édition.


5) La Résiliente, une Oud Bruin présentée par la Brasserie de Verviers et qui est un vestige d'un ancien projet brassicole qui a survécu aux terribles inondations de 2022. Je suis d'ailleurs très heureuse d'avoir pu la goûter lors de ce salon.


J'ai également redécouvert le concept de brasseur nomade avec le Nomad Beer project qui présentait des bières issues de ses brassins collaboratifs, réalisés aux quatre coins de la Belgique.



Un salon de la bière chaleureux et convivial



Ce qui m'a plu dans ce festival, c'est son côté chaleureux et convivial. L'équipe organisatrice est très accueillante et guide parfaitement les visiteurs à travers les nombreux stands. Ne connaissant ni les lieux ni les brasseries présentes, je me suis pourtant sentie accueillie et j'ai pu facilement me repérer, dès les premières minutes.


De plus, durant cet événement, j'ai rencontré et pris plaisir à discuter avec bon nombre de personnes, autour d'un galopin ou deux, ce qui m'a permis de constater toute la richesse du patrimoine brassicole de la région. J'ai vraiment perçu toute leur passion pour le milieu craft pendant ces moments de partage.


Je pense également que le choix de la salle renforce le caractère convivial de l'événement. Située à l'arrière d'un café du centre-ville, la salle du Cheval blanc offre toutes les installations propices à un salon de ce genre, tout en créant, de par sa conception, de petits espaces "cosy" qui facilitent les échanges entre les brasseurs et les visiteurs.


A l'année prochaine, atour d'une bière ?


A nouveau, je voudrais remercier chaleureusement l'équipe du Brasséart pour son invitation et son accueil. Visiter ce salon a été, pour moi, une très belle expérience que j'espère pouvoir renouveler l'an prochain.


Si vous avez raté l'édition 2024, suivez leurs réseaux sociaux pour vous tenir au courant de l'organisation du prochain salon!


Au plaisir de vous y croiser, l'an prochain, autour d'un bon galopin de bière artisanale!

16 vues

Kommentare


bottom of page